Flash 3 : Qu’est-ce que la Toxicomanie Alimentaire

Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

toxicomaniealimentaire

La toxicomanie alimentaire

Par le Docteur Christian Tal Schaller

Beaucoup d’enfants et d’adultes ne mangent pas pour se nourrir, ils mangent pour se droguer !

En effet, tout aliment que l’on consomme non parce que le corps en a besoin mais parce qu’on se sent mal quand on en est privé est devenu une drogue. On plaint les toxicomanes du haschich, de la cocaïne, de la morphine ou du crack mais la toxicomanie la plus répandue dans les pays occidentaux est celle du sucre blanc ! La poudre blanche du sucre raffiné fait plus de dégâts que la poudre blanche de la cocaïne ou d’autres drogues dures. Le fait d’absorber du sucre raffiné crée dans le corps une hausse très rapide du sucre sanguin qui fait secréter par les cellules du pancréas de l’insuline afin d’envoyer le sucre du sang dans les cellules. C’est la cause numéro un de l’obésité qui frappe un milliard et demi de gens sur terre, dans les pays riches surtout. Le drame survient dès que le sucre sanguin passe dans les cellules car l’hypoglycémie induite dans le sang donne une sensation de fatigue, de « coup de pompe » qui pousse à se précipiter vers un aliment sucré.

La spirale infernale de la toxicomanie du sucre est lancée :consommation de sucre raffiné, hyperglycémie suivie d’hypoglycémie, prise de sucre et ainsi de suite toute la journée. Le drame des pays occidentaux est qu’on trouve du sucre raffiné partout, même dans les aliments salés, même dans les cigarettes , sans oublier les boissons gazeuses et toutes les conserves

Pourri par le sucre l’occidental obèse souffre de mille maux sans réaliser leur origine. Ce ne sont pas les marchands d’aliments industriels qui vont en parler, ils en vivent ! Mieux encore ils vendent des médicaments chimiques pour soigner les maux dus au sucre…grandiose affaire financière pour les multinationales mais quelle catastrophe pour la santé des populations !

Le corps humain à été conçu pour être nourri avec des sucres complexes tels qu’on les trouve dans tous les aliments végétaux naturels, fruits et légumes, graines germées et algues.

Tout aliment raffiné comme le sucre est malsain. Ainsi le blé germé est un excellent aliment, mais une fois moulu le blé devient très toxique et, à cause des substances excitantes qu’il contient, il donne naissance à de nombreuses toxicomanies, car plus on en mange plus on a envie d’en consommer. Tous les aliments industriels sont générateurs de toxicomanies.

Comment savoir si vous êtes drogué par tel ou tel aliment ? C’est facile! Comment vous sentez-vous si vous n’en consommez pas? Si vous êtes en pleine forme, vous n’êtes pas toxicomane ! Par contre si vous avez des symptômes de manque, vous en êtes devenus dépendant de telle ou telle substance.

Peu importé le nom de la « drogue » qui vous a mis sous sa coupe. Tout produit consommé parce qu’on se sent mal sans lui est une drogue. Ainsi, pour l’alcool, si vous en buvez de temps à autres, pas de problèmes! Mais si vous prenez un apéritif chaque jour, sans pouvoir vous en passer, vous êtes déjà toxicomane. Ce n’est ni l’alcool, ni le sucre, ni le blé, ni tout autre aliment industriel qui vous rendent malades, c’est le fait d’en consommer sans cesse en étant devenu dépendant, toxicomane.

Que faire quand on découvre que l’on est devenu toxicomane de quelque chose? Il s’agit de peu à peu modifier ses habitudes pour se détoxiquer.

Ainsi le jeûne est la thérapie la plus efficace qui soit pour guérir les toxicomanies.

Pour les toxicomanes du sucre, du sel, de l’alcool, des aliments industriels et autres le jeûne est parfois difficile car les symptômes de manque qu’il peut causer, au début, peuvent être intenses et très désagréables. Dans ces cas, choisir plutôt une cure de tournesol germé. C’est simple, facile, très peu coûteux ! Acheter des graines de tournesol décortiqué dans un magasin diététique, les laisser tremper dans l’eau de 4 à12 heures, rincer sous le robinet d’eau puis mettre dans une passoire pour enlever l’eau. C’est prêt. Chaque fois que l’on a faim on en mange quelques cuillères… Et ainsi la journée se passera sans fringales ni symptômes de manque. Après un certain nombre de jours, variable selon les personnes, on pourra passer au jeûne complet, soit ne boire que des liquides : eau, tisanes sans sucre, jus de légumes. On évitera les jus de fruits car ils sont trop riches en sucres, ce qui diminue l’efficacité du jeûne. Après quelques jours, ou quelques semaines de jeûne, on reprendra l’alimentation avec des végétaux crus ou des graines germées. (Lire Le jeûne holistique)

On peut faciliter la détoxication par des algues, du pollen, de l’argile, des plantes ou des huiles essentielles.

L’important est de se libérer des habitudes qui tuent, ces habitudes qui font le lit des maladies de civilisation. Car quel organisme pourrait résister longtemps au mode de vie industriel ?

 

Sources : https://www.facebook.com/JohanneRazanamahay

 

 

 

 

2 comments on Flash 3 : Qu’est-ce que la Toxicomanie Alimentaire

  1. Voilà une autre forme d’addiction grave à ce que je constate. On est plus attirer par la nourriture que par la drogue ? Donc la nourriture est une drogue encore plus dure que les cannabis et tout… Ce que je sais, en tout cas, c’est que le sucre a été décris par les scientifiques comme étant une drogue dure.

  2. Merci de ces précieux conseils.Une bone raison naturelle de profiter des biens faits des huiles essentielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche


Plugin Kindle Moi sur Blog Expert.

Annonces via Affiliation Totale